Les 5 modèles Mercedes-Benz les plus fiables

octobre 14, 2022

Les 5 modèles Mercedes-Benz les plus fiables

by Evaldas Zabitis

La fiabilité est l’une des principales préoccupations lorsqu’on achète une voiture d’occasion, car divers problèmes peuvent considérablement vider votre porte-monnaie. Et si vous devez laisser votre voiture en panne au garage pendant des jours voire des semaines, cela peut entraîner de nombreux désagréments dans votre vie quotidienne.

Mercedes-Benz est un constructeur automobile allemand bien connu qui fabrique des voitures haut de gamme depuis plus d’un siècle. La plupart de leurs véhicules coûtent cher à entretenir, mais cela ne signifie pas que toutes les Mercedes tombent régulièrement en panne. Voici les 5 modèles Mercedes-Benz les plus fiables pour ceux qui veulent porter une étoile à 3 branches sur leur voiture sans dépenser une fortune en réparations.

Mercedes-Benz est l’une des marques automobiles les moins fiables

L’industrie automobile moderne est incroyablement complexe et les constructeurs n’arrivent pas toujours à suivre les dernières technologies. Mercedes-Benz a produit les voitures de luxe les plus fiables des années 70 et 80, mais comme l’entreprise se concentre aujourd’hui essentiellement sur la mise au point des dernières innovations, la fiabilité en a souffert.

Mercedes-Benz brille dans la fabrication de moteurs et de transmissions durables, mais ceux-ci dépendent également de capteurs électriques et de modules de commande qui font de Mercedes-Benz l’un des constructeurs les moins fiables au monde.

Comment nous avons établi cette liste

La fiabilité d’un véhicule dépend beaucoup de son entretien : la vidange régulière, la réparation correcte des dommages éventuels ainsi que d’autres tâches essentielles. Étant donné que ces problèmes peuvent affecter la longévité d’une voiture, vous devez toujours la faire inspecter et effectuer une vérification du Numéro d’Identification du Véhicule (ou VIN) avant de l’acheter.

Notre liste est basée sur des données provenant d’enquêtes auprès des consommateurs, de statistiques d’ateliers de réparation et de rapports d’historique de J.D. Power, RepairPal, WhatCar ? et nous-mêmes.

À lire aussi :

Les 5 modèles Mercedes-Benz les plus fiables

5. Classe CLS 2006-2010

Mercedes-Benz-CLS

La toute nouvelle Mercedes-Benz Classe CLS est apparue avec un type de carrosserie révolutionnaire – un coupé quatre portes. Cette voiture est basée sur la Classe E, et ces deux modèles présentent donc de nombreuses similitudes techniques. 

Les modèles antérieurs à 2006 étaient sujets à des défaillances prématurées du système de distribution et à des dysfonctionnements de la commande de freinage sensotronique (SBC). De nombreux problèmes ont été corrigés dans le modèle 2006, mais les vitres électriques et les suspensions Airmatic restent les maillons les plus faibles.

Les coûts d’entretien des Mercedes-Benz sont élevés, alors soyez prudent lorsque vous recherchez une CLS d’occasion. 53,6 % des rapports d’historique de Mercedes-Benz CLS générés sur carVertical comportent des traces de dommages, ce qui signifie que vous avez plus de chances d’acheter une voiture endommagée.

La CLS est élégante et assez fiable. Ce modèle est doté de portes sans cadre et de moteurs allant du V6 diesel de 3,0 litres au V8 suralimenté de 5,4 litres. Toutefois, la CLS n’est pas la meilleure option pour les familles en raison de son petit coffre, de ses quatre sièges et de l’espace restreint pour la tête à l’arrière. 

4. Classe GLK 2013-2015

Mercedes-benz-GLK

Mercedes-Benz a présenté la nouvelle Classe GLK en 2008 avec quelques problèmes courants à cette époque. Le constructeur en a corrigé la plupart dans les modèles 2013, laissant seulement à la Classe GLK des problèmes occasionnels de dysfonctionnement du hayon électronique et de fuites du toit ouvrant panoramique. 

Le GLK est l’un des SUV Mercedes-Benz modernes les plus fiables et l’une des meilleures voitures dans la catégorie des crossovers compacts de luxe, battant l’Audi Q5 et le BMW X3 en matière de confort et de style. Il est également très économique : la version diesel quatre cylindres affiche une moyenne de 8,7 litres aux cent, tandis que les versions essence V6 affichent 10,7 litres aux cent.

3. Classe E 2007-2009

Mercedes-Benz-E-class

La troisième génération de la Classe E a été introduite en 2002. Elle présentait de nombreux problèmes électriques qui ont été résolus avec le lifting de 2007. Bien que le modèle 2009 a reçu une note de fiabilité de 5 sur 5 de la part de J.D. Power, la voiture présente encore quelques points faibles, notamment des capteurs et des câbles à fibres optiques défectueux, ainsi qu’une usure prématurée du compresseur Airmatic.

Cette Classe E était révolutionnaire par rapport à celles qui l’ont précédées, car son design, extérieur comme intérieur, tient bien la route encore aujourd’hui. Vous pouvez choisir parmi plus de 20 variantes de groupes motopropulseurs et certains d’entre eux sont équipés du système de transmission intégrale 4Matic. La Classe E est un véhicule grand et lourd, mais la version E200 Kompressor, qui affiche une moyenne de 7 litres aux cent, ne décevra pas ceux qui veulent faire des économies.

2. Classe C 2008-2014

Mercedes-Benz-C-Class

La Mercedes-Benz Classe C est une version plus petite de la Classe S, et si elle est confortable et souple, la troisième génération de la Classe C a également prouvé sa fiabilité. 

Les modèles antérieurs à 2010 ont tendance à souffrir de fuites d’huile et de liquide de direction assistée, surtout les versions diesel, mais les modèles ultérieurs sont généralement plus fiables et plus raffinés. J.D. Power a attribué une note de 4,5 sur 5 à la fiabilité de la Classe C 2014.

Contrairement aux grands modèles Mercedes-Benz, la Classe C conserve bien sa valeur grâce à un excellent équilibre entre la qualité et le coût. Elle est légère et dotée de moteurs durables, ce qui lui assure de bons temps d’accélération et une faible consommation de carburant – la version C220 CDI affiche une moyenne de 5,2 litres aux cent. Cette Classe C a reçu une note de sécurité ANCAP de 5 étoiles sur 5.

1. GLA 2014-2020

Mercedes-GLA

Le marché des crossovers sous-compacts est en plein essor et le Mercedes-Benz GLA s’y intègre très bien. WhatCar ? a répertorié plusieurs problèmes courants pour ce modèle, notamment des airbags défectueux, des fuites d’huile et des problèmes de démarreur. Cependant, la plupart d’entre eux ont été résolus dans le modèle 2017.

Le GLA est étroitement lié à la Classe A, car ils partagent la même plateforme, les mêmes moteurs, les mêmes transmissions, et même un style comparable. Les passagers de grande taille pourront avoir du mal à trouver une position confortable, mais au moins le coffre de 487 litres pourra accueillir vos bagages. L’intérieur manque de matériaux haut de gamme et la qualité de conduite est au mieux moyenne. Cependant, il s’agit d’une Mercedes-Benz d’entrée de gamme, donc vous ne pouvez pas vous attendre à plus.

Faut-il acheter une Mercedes d’occasion ?

La décision d’acheter une Mercedes-Benz repose sur la compréhension du fait que la valeur perçue de la marque est bâtie sur le luxe et des caractéristiques haut de gamme. Ceux qui ont les moyens d’acheter une Mercedes-Benz flambant neuve ne se soucient souvent pas de sa fiabilité, car ils achèteront une autre voiture neuve quelques années plus tard. C’est pourquoi les constructeurs automobiles de luxe ne se concentrent pas tant sur la fiabilité.

Les Mercedes-Benz sont parmi les voitures qui se déprécient le plus rapidement sur le marché parce que leurs pannes sont fréquentes, même pour les voitures presque neuves. Bien que la plupart des problèmes soient mineurs, leur réparation coûte souvent une fortune.

Si vous cherchez un véhicule solide et durable qui continue à fonctionner avec un minimum d’entretien, n’achetez pas une Mercedes d’occasion. En général, ces voitures nécessitent une attention régulière, des contrôles fréquents et des poches bien garnies.

Problèmes les plus courants des Mercedes-Benz

Mercedes-S-Class

Le début des années 2000 et la fin des années 2010 ont été les pires années pour Mercedes-Benz. Leurs voitures ont eu de gros rappels et de nombreux problèmes qui ont conduit à des réparations coûteuses. Si chaque modèle a ses avantages et ses inconvénients, certains problèmes sont très répandus.

Phares embués

Inspectez minutieusement les phares, car ils ont tendance à s’embuer sur la plupart des modèles des années 2010. Même sous garantie, le concessionnaire ne remplacera pas les phares embués, définissant ce problème comme « normal » car les lumières LED ne produisent pas assez de chaleur. Bien que cela soit partiellement vrai, il arrive que les phares des Mercedes s’embuent complètement.

La seule solution proposée par le fabricant est de placer des sachets de gel de silice à l’intérieur des phares, et c’est ce qu’on vous donnera chez le concessionnaire.

Usure prématurée de la chaîne de distribution

La chaîne de distribution est un élément crucial d’une voiture, car elle relie tous les arbres à cames et un vilebrequin pour les faire tourner au rythme requis. Le moteur tombe en panne lorsqu’elle casse et vous devrez probablement en chercher un nouveau. Vous pouvez reconnaître une chaîne de distribution ou des tendeurs usés par le cliquetis que le moteur fait au démarrage.

De nombreux constructeurs, dont Mercedes-Benz, utilisent des chaînes de distribution plus fines dans les voitures modernes pour gagner du poids. Vous devez remplacer la chaîne de distribution des voitures Mercedes-Benz modernes tous les 130 000 à 190 000 kilomètres, alors demandez bien au vendeur s’il l’a déjà fait quand vous achetez une voiture d’occasion.

Suspension pneumatique problématique

Les modèles phares et certains modèles de milieu de gamme Mercedes-Benz postérieurs à 2000 étaient équipés de la suspension Airmatic, confortable mais problématique. Elle était encore en cours de développement et comportait de nombreux défauts gênants et coûteux.

Bien que les voitures équipées d’une suspension Airmatic roulent merveilleusement bien, tout, des tubes aux amortisseurs en passant par le compresseur d’air, a tendance à tomber en panne et à coûter des centaines d’euros à réparer.

Mercedes-Benz utilise toujours la suspension Airmatic dans ses nouveaux modèles, mais elle a été révisée de nombreuses fois, de sorte que les problèmes de suspension pneumatique ne sont plus très courants.

Quelles sont les alternatives ?

Étant donné que même les modèles Mercedes-Benz les plus fiables rencontrent des problèmes, vous voudrez peut-être explorer quelques alternatives avant de décider d’acheter une Merco. De nombreux constructeurs populaires ont élargi leur gamme de modèles pour répondre aux besoins croissants de leurs clients. Vous pourriez donc trouver la meilleure voiture pour vous si vous êtes ouvert à de nouvelles suggestions.

Plus d’options en provenance d’Allemagne

Audi-Q3

Les voitures de Mercedes-Benz sont généralement dotées d’intérieurs luxueux, d’un équipement de série généreux et d’une conduite souple. Si vous recherchez une offre similaire avec une pincée de fiabilité en plus, jetez un coup d’œil aux autres constructeurs allemands de voitures de luxe.

BMW, le principal rival de Mercedes-Benz, propose des voitures au caractère plus sportif et plus agressif. Cependant, la nouvelle Série 5 ne se concentre pas autant sur le conducteur que les modèles précédents, ce qui la rend plus douce, plus silencieuse et plus raffinée – semblable à la Classe E de Mercedes-Benz. 

La plupart des modèles BMW du début des années 2010 présentaient divers problèmes liés au moteur, comme des chaînes de distribution faibles et des surchauffes, mais la fiabilité générale s’est améliorée dans les modèles ultérieurs.

Audi, qui fait partie du groupe Volkswagen, est un autre grand constructeur qui propose 38 modèles, des bicorps sous-compacts aux grands SUV familiaux en passant par les cabriolets et les supercars. 

Ce constructeur se situe entre Mercedes et BMW, combinant des caractéristiques de conduite sportive avec une suspension confortable, soutenue par le légendaire système de transmission intégrale Quattro. Selon Car Sales Base, l’A3, le Q3 et l’A4 ont été les modèles Audi les plus vendus en 2020.

Les voitures les plus fiables viennent du Japon

Lexus-RX

Grâce aux divisions de véhicules de luxe de Toyota, Honda et Nissan, le marché automobile japonais n’est plus aussi simple et ennuyeux qu’avant. Ces constructeurs construisent des voitures japonaises fiables et appréciées par les conducteurs du monde entier.

Pour concurrencer leurs rivaux allemands, Lexus, Acura et Infiniti ont creusé l’écart avec leurs sociétés mères en proposant de meilleurs matériaux et un style unique.

Actuellement chaque modèle de Mercedes-Benz a des rivaux japonais plus fiables et à un prix similaire. Par exemple, la Mercedes-Benz Classe GLA débute à 44 799 €, tandis que la Lexus NX est à 48 990 €. Les deux sont de petits SUV et offrent une expérience luxueuse pour un prix raisonnable. Cependant, la principale différence est que seul le NX figure parmi les crossovers les plus fiables.

Si les sensations sont plus importantes pour vous que le confort et la praticité, les constructeurs automobiles japonais proposent également les voitures de sport les plus fiables, comme la Mazda Miata ou la Toyota 86. La Miata 2022, dotée d’un moteur de 2,0 litres et d’un temps d’accélération de 6 secondes de 0 à 100 km/h, débute à 30 850 €. Ces voitures de sport bon marché et fiables ne sont pas équipées de matériaux haut de gamme ou de caractéristiques excessives, ce qui leur assure une durabilité et un entretien minimal.

De nos jours, le marché regorge d’excellents crossovers, de hatchbacks compacts et même de voitures de sport qui ne vous ruineront pas. Ne vous laissez pas tromper par l’image d’Épinal des Mercedes-Benz à l’épreuve des balles et choisissez judicieusement. Apprenez-en davantage sur les voitures les plus fiables du marché et économisez beaucoup d’argent.

Vérifiez l’historique avant d’acheter une voiture d’occasion

Mercedes-Benz propose des voitures luxueuses et confortables, mais cela s’accompagne d’un prix plus élevé des pièces détachées et de l’entretien. Lorsque vous achetez une voiture d’occasion, vous voulez vous assurer qu’elle est aussi irréprochable que possible pour éviter des dépenses supplémentaires.

Tout d’abord, obtenez un rapport sur l’historique du véhicule et voyez si la voiture a eu des accidents, un kilométrage falsifié, renseignez-vous sur les changements de titre et autres éléments essentiels. Ce n’est qu’ensuite que vous devez faire inspecter la voiture par un professionnel afin de déceler les problèmes mécaniques et électriques en cours. N’oubliez pas que les mauvais antécédents et les défauts présents garantissent des dépenses futures plus élevées, mais peuvent aussi servir de levier dans les négociations.

Articles Liés

FAQ

À partir de quel kilométrage les voitures Mercedes-Benz commencent-elles à avoir des problèmes ?

Entre 120 000 et 160 000 kilomètres. Néanmoins, divers problèmes mineurs apparaissent souvent plus tôt.

Quel est le coût moyen de l’entretien d’une Mercedes ?

925 €, c’est le coût d’entretien annuel moyen d’une Mercedes-Benz, selon RepairPal. Ce chiffre peut varier selon les modèles.

Les voitures Mercedes-Benz rouillent-elles ?

Les voitures Mercedes-Benz fabriquées à partir de la fin des années 1990 et des années 2000 sont sujettes à la corrosion à cause des réductions de coûts pratiquées à l’époque. L’antirouille des Mercedes s’est améliorée depuis la fin des années 2010.

Evaldas Zabitis

Evaldas a commencé à écrire au collège et a une passion pour les voitures depuis aussi longtemps qu'il s'en souvienne. Juste après l'obtention de son permis de conduire, il a dépensé toutes ses économies dans des voitures en très mauvais état dans le seul but de passer son temps à les réparer, à les conduire puis à les vendre. Evaldas porte toujours un vif intérêt aux innovations techniques automobiles et participe activement aux discussions de la communauté automobile.