Importation de voitures d’occasion en France : l’étude carVertical 2021

octobre 11, 2021
octobre 11, 2021

Importation de voitures d’occasion en France : l’étude carVertical 2021

by Tadas Švenčionis

En France, près de 3 voitures vendues sur 4 sont d’occasion. On estime qu’en 2021, le nombre de transactions concernant les voitures d’occasion s’élèvera à 6 millions, contre environ 2 millions de véhicules neufs vendus. 

Mais d’où proviennent réellement les voitures d’occasion disponibles sur le marché français ?

En tant qu’acteur incontournable du marché de l’auto d’occasion, carVertical a mené l’enquête et décrypte pour vous les coulisses de l’occasion en France. Découvrez quels sont les pays qui exportent le plus de véhicules d’occasion vers la France.

Une étude menée à partir de milliers de rapports

La startup carVertical offre aux acheteurs de véhicules d’occasion la possibilité de vérifier l’historique complet d’une voiture. Elle a pu extraire de ses rapports des statistiques sur l’origine des voitures d’occasion vendues en France.

Le rapport carVertical contient de nombreuses informations sur l’historique d’un véhicule. On y retrouve ainsi les accidents passés, les éventuelles incohérences au compteur, les différentes utilisations de la voiture, les pays d’immatriculation, et donc le pays d’origine de la voiture.

Afin de mener cette étude, carVertical a recroisé les informations extraites de plusieurs milliers de rapports générés sur sa plateforme ces 2 dernières années.

Les 5 pays qui exportent le plus de véhicules d’occasion vers la France

Top 5 des plus gros exportateurs de voitures d'occasion en France

Sans surprise, ce sont nos voisins allemands qui exportent le plus de voitures d’occasion vers la France. Proximité mise à part, ce phénomène est principalement dû à deux facteurs.

–       Premièrement, l’attrait pour les véhicules de marque allemande en France ne s’est jamais démenti. Les automobilistes français sont friands des SUV et berlines allemandes. Symbole de confort, de qualité voire de luxe, BMW, Mercedes-Benz ou Audi sont en tête des marques haut de gamme préférées des français.

–       Deuxièmement, les prix du neuf sur ces véhicules premiums sont moins élevés en Allemagne qu’en France, une différence qui se répercute sur le prix de l’occasion, et donne l’opportunité aux vendeurs comme aux acheteurs de faire une belle opération.

De même, la Belgique et l’Espagne, pays limitrophes, sont dans le top 5, offrant souvent des modèles appréciés des français et plutôt bon marché.

La présence des États-Unis dans cette liste, elle, peut surprendre. Elle se justifie pourtant par l’intérêt du public français pour des modèles américains moins courants en Europe. Parmi elles, certains modèles emblématiques immortalisés par Hollywood comme la Camaro de Chevrolet, ou la Ford Mustang.

Néanmoins, l’importation de voitures américaines d’occasion reste rare : les frais d’acheminement (souvent par bateau) et les coûts d’immatriculation et de mise en conformité ne sont pas négligeables. 

Enfin, la Serbie est l’un des pays européens qui récupère le plus de voitures d’occasion anciennes. Souvent venues des pays de l’Est, elles ont en grande majorité plus de 10 ans et se revendent à prix très bas.

La liste des 15 pays exportant le plus de voitures d’occasion en France est à parcourir ci-dessous.

Liste etendue des pays exportant le plus de voitures d'occasion en France

Pas d’impact sur la décision des acheteurs

Que ce soit depuis l’Europe ou les USA, le pays d’importation des voitures d’occasion n’a pas toujours beaucoup d’impact sur la décision d’achat d’un véhicule.

Et pourtant, il est essentiel d’en savoir plus sur l’historique d’une voiture d’occasion dans son pays d’origine. Le rapport carVertical permet notamment de savoir si la voiture a déjà été utilisée comme taxi, si elle a appartenu à une agence de location, ou encore si elle a déjà été déclarée volée dans un autre pays.