Qu’est-ce qu’un rappel de voiture ?

Les acheteurs de voitures neuves s’attendent naturellement à ce que leur véhicule fonctionne comme il se doit. Bien entendu, les pièces automobiles s’usent avec le temps, mais des problèmes prématurés peuvent également survenir par la faute du constructeur. Dans ce cas, ce même constructeur doit assumer l’entière responsabilité du problème et procéder à un rappel de sécurité.

Un rappel est une réparation gratuite d’un défaut lié à la sécurité. Ces défauts peuvent aussi bien concerner un câble radio défectueux que des écrous de roue desserrés. Lorsqu’un modèle donné fait l’objet d’un rappel, ses propriétaires en sont informés par courrier, par e-mail ou par téléphone. Toutefois, seuls 75 % des véhicules rappelés sont renvoyés pour être réparés.

Alors comment cela se fait-il et comment t’assurer que tu peux conduire ta voiture en toute sécurité ?

Tu as peur d'acheter une épave ?

Vérifie n'importe quel VIN pour connaître l'historique d'un véhicule !

Obtenir rapport

Qui effectue les rappels de véhicules ?

Si la procédure de rappel des véhicules est similaire dans toutes les régions du monde, elle peut néanmoins varier en fonction du pays et de sa réglementation. 

Par exemple, aux États-Unis, les rappels de voitures sont généralement initiés par les constructeurs automobiles ou par la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA), tandis qu’en Europe, outre un constructeur automobile, un rappel peut également être effectué par :

  • Un organisme de réglementation, telle que la Commission européenne, si elle identifie des défauts liés à la sécurité par le biais de ses mécanismes de réglementation et de contrôle.
  • Les autorités nationales des États membres qui travaillent en collaboration avec les organismes de réglementation pour s’assurer que les rappels sont effectués de manière efficace et que les propriétaires de voitures sont informés.
  • Les consommateurs peuvent influencer le processus de rappel en signalant les risques potentiels aux organismes de réglementation et aux fabricants. Toutefois, la décision de procéder ou non à un rappel n’est prise qu’après des enquêtes approfondies menées par les parties concernées.

Si un véhicule fait l’objet d’un rappel, le fabricant est tenu de réparer gratuitement le défaut de fabrication.

Quand les rappels expirent-ils ?

En général, les rappels de voitures n’ont pas de date d’expiration et peuvent être transférés d’un propriétaire à un autre. Le rappel émis reste en vigueur jusqu’à ce que tous les véhicules concernés aient été réparés ou remplacés (si le problème ne peut être réparé), quel que soit le temps écoulé.

Il y a quand même une exception pour les pneus : les rappels liés aux pneus ne sont valables que soixante jours après la date d’émission.

Disque de frein Porsche flambant neuf
 Source : Clemson / Flickr

Les concessionnaires peuvent-ils refuser de réparer les véhicules rappelés ?

Les rappels de sécurité ne sont effectués que lorsque la faute du constructeur est avérée. Par conséquent, les concessionnaires agréés sont légalement tenus de traiter les rappels et d’effectuer les réparations nécessaires sans frais pour le propriétaire du véhicule. 

Cependant, dans certaines circonstances, certains concessionnaires peuvent essayer de te faire payer ou refuser de réparer un véhicule rappelé. C’est le cas, par exemple, si ta voiture a plus de 15 ans ou si elle a été endommagée par une inondation. Mais chaque situation est différente et tu dois toujours contacter le constructeur de ton véhicule ou les autorités réglementaires si tu penses que le concessionnaire refuse à tort de s’occuper d’un véhicule rappelé. 

Il est important de garder en tête que les rappels de véhicules ont pour but d’assurer la sécurité de tous les usagers de la route et qu’ils ne doivent pas être pris à la légère.

Certains rappels sont vitaux

Si la plupart des rappels concernent des matériaux fragiles et des problèmes logiciels, certains constructeurs ont été confrontés à des problèmes plus graves au fil des ans.

En 2016, le scandale des émissions de Volkswagen a ébranlé le monde de l’automobile. Le constructeur automobile allemand a modifié le logiciel de ses moteurs diesel afin de réduire de 40 fois leurs émissions lors des tests. Lorsque la vérité a éclaté, Volkswagen a été contraint de rappeler 11 millions de véhicules et de dépenser la somme exorbitante de 15,7 milliards d’euros.

Dans les années 2000, Ford a dû rappeler près de 15 millions de voitures, camions et SUV en raison de commandes de régulateur de vitesse défectueuses qui avaient tendance à s’user prématurément et à court-circuiter au point de provoquer des incendies.

Un autre incident bien connu s’est produit dans les années 90. La bande de roulement en caoutchouc de certains pneus Firestone avait tendance à se séparer de la ceinture en acier sous-jacente lorsque le véhicule roulait à grande vitesse dans un climat chaud. On a donc vu des pneus qui explosaient de manière inopinée et des SUV Ford qui se renversaient. Aujourd’hui, les fabricants utilisent le système de contrôle automatique de la pression des pneus (TPMS) pour éviter les pneus sous-gonflés.

Sois attentif aux rappels quand tu achètes un véhicule d’occasion

Des centaines de voitures dans un parking
Source : Dean Hochman / Flickr

Prête bien attention aux rappels quand tu achètes une voiture d’occasion. Vérifie s’il y a des rappels en cours, et si c’est le cas, passe ton chemin ou assure-toi de pouvoir encore bénéficier des réparations gratuites. Un rappel en cours signifie que personne n’a fait réparer la voiture après l’émission du rappel et qu’elle présente encore des défauts de sécurité, dont tu devras t’occuper toi-même.

Les constructeurs procèdent généralement à des rappels après avoir reçu plusieurs signalements concernant le même défaut lié à la sécurité. Il est très probable qu’une voiture dont le nom est accompagné de la mention « rappel ouvert » ait déjà eu des accidents par le passé.

Essaye de trouver le numéro d’identification du véhicule (VIN) et vérifie l’historique du véhicule pour en savoir plus sur les événements passés et leur gravité.

Enregistrements dans un rapport de véhicule
Vérifie si ta voiture fait l'objet d'un rappel de sécurité !

Saisis un code VIN pour savoir si le véhicule que tu possèdes ou désires acheter doit être réparé !

Tu peux te renseigner en ligne sur les rappels de ton véhicule

Les constructeurs n’envoient les avis de rappel qu’une seule fois et seulement au propriétaire actuel. Si tu as acheté une voiture à quelqu’un qui n’a pas tenu compte d’un rappel, tu n’en sauras peut-être rien. Parfois, les propriétaires ne savent même pas que leur voiture peut accidentellement prendre feu ou perdre une roue.

Voitures Seat neuves à côté du concessionnaire
Source : JCT 600 / Flickr

Pour te renseigner en ligne sur d’éventuels rappels, fais une recherche en entrant la marque, le modèle et l’année de ta voiture, suivie du mot « rappels ». Certains sites web n’exigent que le numéro d’identification du véhicule (VIN) pour révéler ces données. 

Il est difficile de proposer un site web unique pour vérifier ces informations, car elles diffèrent d’un endroit à l’autre. Si tu découvres un rappel en cours pour ton véhicule, contacte ton concessionnaire et tu pourras peut-être régler le problème sans dépenser un centime.

FAQ

Qu’est-ce qu’un rappel de voiture ouvert ?

Les constructeurs automobiles doivent procéder à des rappels de véhicules lorsqu’un problème de sécurité dont ils sont responsables est détecté. Un rappel reste ouvert jusqu’à ce que le propriétaire apporte son véhicule pour le faire réparer.

Les réparations effectuées dans le cadre d’un rappel sont-elles gratuites ?

En général, les propriétaires de voitures n’ont rien à débourser pour les réparations faisant l’objet d’un rappel. Toutefois, certaines exceptions s’appliquent aux voitures qui ont plus de 15 ans ou qui ont été endommagées par une inondation.

Est-ce que je peux acheter une voiture qui fait l’objet d’un rappel ?

Acheter une voiture qui fait l’objet d’un rappel est une décision qui doit être mûrement réfléchie, car cela signifie que le véhicule présente un problème de sécurité. Si le rappel présente un risque important pour la sécurité et que les réparations ne peuvent pas être effectuées rapidement, il est généralement recommandé de se tourner vers d’autres options.

Evaldas Zabitis

Evaldas écrit depuis le collège et se passionne pour les voitures depuis toujours. Juste après avoir obtenu son permis de conduire, il a dépensé toutes ses économies pour acheter des voitures en mauvais état afin de passer du temps à les réparer, les conduire et les revendre. Evaldas est toujours intéressé par les innovations techniques dans le domaine de l'automobile et participe activement aux discussions de la communauté automobile.