carVertical double son chiffre d’affaires en 2021, que réserve l’avenir ?

carVertical double son chiffre d’affaires en 2021, que réserve l’avenir ?

by carVertical

2021 a été une année tumultueuse pour carVertical. L’entreprise a dû faire preuve de souplesse pour s’adapter aux effets de l’effondrement de la chaîne d’approvisionnement provoqué par la pandémie. Et cette situation risque de se prolonger dans le futur. Malgré ces difficultés, nous avons réussi à croître de manière exponentielle et continuons sur cette lancée alors même que grandit une nouvelle incertitude liée à la guerre en Ukraine menée par la Russie.

Notre chiffre d’affaires a doublé par rapport à 2020, nous avions alors réalisé 8,5 millions d’euros de ventes. Grâce à une stratégie marketing agressive, nous avons obtenu un chiffre d’affaires de 17,7 millions d’euros pour 2021, et ce malgré l’ajout de quelques nouveaux marchés seulement. 

Fort de ce succès, 2022 devrait être une année d’expansion pour carVertical. Avec l’aide de notre formidable équipe (qui a plus que doublé depuis l’année dernière), nous nous attaquerons à de nouveaux marchés prometteurs, pour apporter de la transparence aux acheteurs de voitures d’occasion du monde entier.

La crise de la chaîne d’approvisionnement et carVertical

En raison de la crise mondiale des semi-conducteurs, le nombre de voitures d’occasion sur certains marchés a chuté de 40 %. Autrement dit, les constructeurs reportent les livraisons de voitures neuves aux clients, si bien que ces véhicules ne se retrouvent pas sur le marché de l’occasion en tant que voitures d’occasion.

Étant donné que notre but est de fournir aux conducteurs des rapports sur l’historique de leur voiture, nous avons directement ressenti les conséquences de cette crise. Cependant, cela ne nous a pas empêchés d’atteindre nos objectifs financiers. 

Comment y sommes-nous parvenus ? 

Malgré les efforts déployés pour contrecarrer la baisse de la demande en nous implantant sur de nouveaux marchés, la croissance de notre chiffre d’affaires est essentiellement le fruit du renforcement de nos positions en Europe centrale et orientale, ainsi que sur les marchés américains. Nous avons énormément investi dans les données, afin de fournir aux utilisateurs de meilleurs services et d’améliorer leur expérience, tout en mettant en œuvre diverses stratégies marketing agressives dans des pays ciblés. En 2021, nous n’avons ajouté que deux nouveaux marchés à notre portefeuille : le Danemark et le Royaume-Uni.

Même notre effectif a explosé, passant de 36 employés au début de l’année 2021 à 76 actuellement. Pour certains, cela peut sembler dérisoire, compte tenu du montant du chiffre d’affaires. Concrètement, cela a rendu carVertical particulièrement résilient en cas d’épreuves : nous « embauchons lentement », en ciblant des spécialistes expérimentés qui choisissent de nous rejoindre à long terme. Par conséquent, nous disposons d’une équipe réduite, mais très adaptable, qui est investie dans notre avenir.

Expansion à d’autres marchés prévue pour 2022

L’effondrement actuel de la chaîne d’approvisionnement n’est pas la seule crise qui touche les entreprises automobiles. La guerre en Ukraine a bouleversé le monde entier, mais a également fortement affecté les marchés d’Europe centrale et orientale. Lorsque la guerre a éclaté, nous avons immédiatement mis fin à nos opérations en Russie et en Biélorussie. carVertical a également apporté un soutien financier à l’Ukraine et nous nous unissons à tous dans l’espoir que la guerre prendra bientôt fin.

Quoi qu’il en soit, nous comptons faire croître le chiffre d’affaires de l’entreprise jusqu’à 25 millions d’euros en 2022, en partie en décrochant de nouveaux marchés. Nous avons déjà commencé à proposer nos services en Australie, en Espagne et au Mexique. En outre, l’Afrique du Sud, les Pays-Bas, le Portugal, le Brésil, Sakartvelo, les EAU, le Canada et Porto Rico font partie des pays où nous espérons établir notre présence à l’avenir.

Ce projet comporte des défis : avant de proposer des rapports automobiles dans un pays donné, nous devons d’abord nous procurer des données. Dès que nos équipes chargées des produits et des données donnent le feu vert, nous pouvons commencer à investir dans le marketing pour contacter nos clients potentiels et les sensibiliser à l’importance de la vérification de l’historique d’une voiture.

De plus, depuis le début des opérations, carVertical est axé sur les voitures, mais cela va changer dans un avenir proche, car nous allons nous lancer sur le marché des motos. 

Ce changement est prévu depuis longtemps. Nous recevons constamment des demandes de renseignements de la part de passionnés de moto, à tel point qu’il est devenu évident que nous devions saisir cette opportunité. Même maintenant, avant d’acheter une moto, les gens peuvent vérifier son historique sur carVertical. Nos possibilités dans ce domaine continueront de croître tout au long de l’année 2022.

Vision de l’avenir de carVertical au-delà de 2022

carVertical a déjà reçu l’attention de fonds de capital-risque, désireux d’investir dans notre entreprise. Toutefois, à ce stade de développement, nous prévoyons une croissance organique de nos produits. 

Tout au long de l’année dernière, nous avons beaucoup appris sur nos clients, leurs besoins, leurs habitudes et leurs incertitudes. Cette expérience nous a ouvert les yeux et nous a permis d’avoir une vision à long terme pour notre entreprise. Nous voulons devenir un écosystème, qui va bien au-delà de la vérification de l’historique de voitures. En somme, nous avons des projets très intéressants pour l’avenir.

L’expansion du portefeuille de carVertical est un processus complexe qui nécessitera des investissements externes à long terme. Pour l’instant, nous allons continuer à développer nos services et à conquérir de nouveaux marchés.